[CAUSERIE] Horizon : Où s’arrête la prévention sanitaire, où commence l’abus d’autorité ?

Causeries du monde à venir
Le confinement a été une période de changements parfois radicaux de nos modes de vie, probablement aussi une période de questionnement de ce qui nous arrive, du rôle de chacun dans notre société, du rôle et l’exercice du pouvoir… Bref, des lignes ont certainement bougées en nous et autour de nous.
– Cette semaine –
Où s’arrête la prévention sanitaire, où commence l’abus d’autorité ?

Ça se passe en visioconférence
–> voici le lien : https://us04web.zoom.us/j/75421523214
– sur ordinateur : cliquez sur le lien, il suffit ensuite d’accepter l’utilisation vidéo/audio. Parfois il vous demande de télécharger une petite interface (zoom), suivez les instructions, c’est facile !
– sur Smartphone/tablette : il faut télécharger « zoom meeting »

Rendez-vous tous les mercredis, de 18h30 à 20h30.

retrouvez ici une bibliographie qui nourrira les débats!

[RE(VE)-OUVERTURE] Vos envies pour notre réouverture ?

La rê(ve)-ouverture du Cause Toujours! ça sera dès que permis par les autorités. Les premières semaines voire premiers mois, jusqu’à la possibilité de proposer des grands événements, cela sera forcément différent de ce que nous vous avons proposé ces cinq premières années de vie du café associatif et culturel.

Nous avons plus que jamais besoin de l’intelligence collective
pour penser cette ré-ouverture du Cause Toujours! Nous vous avons concocté un petit questionnaire pour faire plus simple, n’hésitez pas à le partager !
Horaires d’ouvertures, cuisines, animations, vie associative, bénévolat…dites nous tout!

Vous pouvez aussi retrouver ce petit questionnaire sur notre vitrine et y répondre avec votre feutre ou stylo.

[MUSIQUE] Folk de tous pays

[via Commission Musique]

Nous avons laissé passer le quatrième vendredi du mois pour laisser un peu de place au cinquième anniversaire du café, mais nous n’oublions pas les amateurs de l’Apéro musique Trad.

Pour patienter encore un peu, le temps de pouvoir retrouver la musique en live et en comité élargi, ce site Folk cloud vous permet de balader voire « ballader » dans tous les pays par leurs musiques traditionnelles ou folk.

Vous pouvez nous faire part des perles que vous avez découvert ou retrouvé dans les commentaires.

[ÇA SE FÊTE] Le Cause Toujours a 5 ans !

Demain, samedi, le café va souffler ses 5 bougies. Et c’est pas parce qu’on est confiné·es qu’on va pas le fêter !!!

Depuis ce 25 avril 2015, il s’en passé des choses entre ces quatre murs qui ouvrent des horizons bien plus larges que la seule vue (certes magnifique) sur la Maison Mauresque.

Le Cause Toujours, c’est tellement plus qu’un café, pour certain·es c’est presque devenu leur maison. On y construit une famille, ouverte, où chacun·e est le bienvenue et où, comme dans chaque famille, on s’embrasse et on s’engueule. Mais c’est ce qui montre qu’on est vivant·es, toujours prêt·es à évoluer. La pire des choses ça serait bien d’être figé, immuable, avec la certitude de ne plus rien avoir à changer. Heureusement, à 5 ans on est encore turbulent. Nous n’avons pas fini de se/vous faire jouer, rire, grignoter, danser, penser, picoler, rêver, participer, remettre en question, émerveiller, partager, réfléchir et bien sûr… causer !

5 ans c’est les doigts d’une main, la mienne, la vôtre, toutes celles qui ont contribué, à un moment ou un autre, à faire mûrir, puis exister, puis grandir ce projet un peu fou, germé quelque part en 2011. Alors merci à tou·tes ceux et celles qui ont un jour passé la porte du café (pour certain·es avant même qu’elle n’existe), d’y avoir consacré 1 heure ou 5 ans.

Et même si au Cause Toujours on préfère construire des passerelles que des murs, on vous laisse celui-ci ( c’est un mur « virtuel » où chacun.e peut contribuer, si vous ne savez pas y faire, don’t worry envoyez-nous votre contribution à com[AT]lecausetoujours.fr ) à disposition pour que vous puissiez partager un souvenir, une photo, une anecdote… bref nous raconter un bout de vie traversé au café.

Et puis on vous invite pour un apéro 2.0 samedi à 18h (vous pouvez vous déguiser, vous grimer, vous préparer à chanter, prévoir de quoi grignoter et vous abreuver!) en vous inscrivant ici

[Radio] Amours, échanges et confinements

Radio Mega Valence 99.2FM continue d’émettre et vous a concocté une émission éphémère: «Amour, échanges et #confinement» animée par Bastien Enard #endirect de son salon !

Vous pouvez même réentendre l’émission où nous sommes passée 🙂 c’est ici : https://www.radio-mega.com/podcasts/AMOUR%20ECHANGE%20ET%20CONFINEMENT%20-%202020_03_31-AMOUR%20ECHANGE%20ET%20CONFINEMENT%20-%20MARDI%2031%20MARS%20-%20.mp3 

Et si vous voulez y participer pour les prochaines:

Venez, on se rassemble sur les ondes !
À nos animateurs, partenaires, radios cousines, radios Ferarock, voisins, auditeurs… rejoignez-nous à l’antenne du Lundi au Vendredi à 12h10 !

Vous êtes tous conviés à participer à cette émission: pour nous parler de votre confinement à vous, d’initiatives mise en place, ou de toute autre chose. Bref d’amour et de confinement !

On souhaite vraiment que cette émission soit participative au maximum et vecteur de lien! Partagez votre expérience ! Exprimez vous !

👉 Contactez-nous sur amour(at)radio-mega.com

#ConfinésmaisBranchés
#EnContactsurlesOndes
#Onair
#HomeStudio

merci à toute l’équipe de radio Méga!

[CAO] Ce dimanche, c’est CAO en visio !

Même si nous sommes déconfiné.e.s depuis le début de la semaine, mais coincé.e.s sur des réunions limitées à 10 personnnes nous continons à réfléchir, en poursuivant les réunions ouvertes du Collectif d’Administration en visio :

Après celui du 3 mai 2020 qui a réuni une dizaine d’adhérant.e.s et notre salarié Rémy, le prochain est prévu ce dimanche 17 mai 2020 à 17h

–> si vous souhaitez y participer ( tou.tes les adhérent.es et les membres des commissions y sont les bienvenu·es), merci de vous faire connaitre à l’avance, en envoyant un mail à contact@lecausetoujours.fr, pour vous faire suivre le lien informatique ou le numéro de téléphone !

Pour retrouver quelques pistes étudiées lors du dernier CAO, vous pouvez consulter et participer au brainstroming « des idées pour le bal des utopies »

 

Pour ceux qui n’ont pas eu encore l’occasion de prendre leur adhésion 2020, c’est possible de le faire via le site Hello Asso, et ainsi nous donner un petit coup de pouce en cette période de fermeture contrainte.

 

[ CAUSERIE ] Réinventer nos manières de manifester !

Le confinement a été une période de changements parfois radicaux de nos modes de vie, probablement aussi une période de questionnement de ce qui nous arrive, du rôle de chacun·e dans notre société, du rôle et de l’exercice du pouvoir… Bref, des lignes ont certainement bougées en nous et autour de nous. Mais cette période peut aussi être génératrice de peurs et favoriser des changements que l’on trouverait peu souhaitables.

D’où l’idée de créer ensemble un événement public pour interroger, construire collectivement et s’approprier ces changements.
Inventer ensemble de nouvelles manières d’animer l’espace public, de manifester, d’interpeller avec les règles de vies qui sont les nôtres actuellement. Revenir à la rue, ce lieu de la vie concrète après cette période de création et d’intensification de nos liens virtuels.

La Vie, la joie et la créativité paraissent un très bon cocktail pour nourrir des impulsions positives et nous faire dépasser collectivement les peurs qui se tapisseraient encore dans quelques lieux trop confinés !
Voilà pour les intentions, le reste est à créer ensemble !!

Alors si ça vous tente ou si vous voulez échanger plus, venez nombreux·ses à la causerie en visio de mercredi soir à 18h30 pour initier le mouvement !
… Et vous pouvez même venir aussi nombreux·ses que vous voudrez !!


–> le lien pour nous rejoindre : https://us04web.zoom.us/j/75421523214
– sur ordinateur : cliquez sur le lien, il suffit ensuite d’accepter l’utilisation vidéo/audio. Parfois il vous demande de télécharger une petite interface (zoom), suivez les instructions, c’est facile !
– sur Smartphone/tablette : il faut télécharger « zoom meeting »

[CAUSERIE] programme du rdv de mercredi à 18h30

Nous voici confiné·es depuis plus d’un mois. Isolé·es, empêché·es d’échanger et d’agir. Mais pas de penser : qu’est-ce que c’est que c’est que cette épidémie ? de quoi est-elle le signe ? jusqu’à quand va-t-elle perdurer ? quelle est l’ampleur des dégâts qu’elle laissera derrière elle ? A quoi voulons-nous que le monde d’après ressemble ?
En vous invitant à ces causeries, nous proposons d’échanger nos informations, de tenter d’éclairer la situation, nos situations, et de dégager quelques idées/propositions pour l’« après ».

> Pour cette deuxième causerie, nous vous proposons de partir de l’interview de Jean-Dominique Michel, anthropologue, spécialiste en matière de santé publique : Covid 19, anatomie d’un désastre. Nous nous poserons la question de son analyse (dont vous pouvez trouver une synthèse visuelle ici), de ce qui nous gratte ou de ce qui nous caresse dans le sens du poil là-dedans.

Ça se passe en visioconférence
–> voici le lien : https://us04web.zoom.us/j/75421523214
– sur ordinateur : cliquez sur le lien, il suffit ensuite d’accepter l’utilisation vidéo/audio. Parfois il vous demande de télécharger une petite interface (zoom), suivez les instructions, c’est facile !
– sur Smartphone/tablette : il faut télécharger « zoom meeting »

Rendez-vous tous les mercredis, de 18h30 à 20h30.

retrouvez ici une bibliographie qui nourrira les débats! 

[CAUSERIE] compte-rendu de la première causerie

Mercredi dernier on s’est retrouvé pour la toute première causerie d’un nouveau rendez-vous hebdomadaire pour penser la crise que nous sommes en train de vivre. Les questions lancées étaient : Qu’est-ce que c’est que c’est que cette épidémie ? de quoi est-elle le signe ? jusqu’à quand va-t-elle perdurer ? quelle est l’ampleur des dégâts qu’elle laissera derrière elle ?

On vous propose un compte-rendu de ce qu’il s’est échangé lors de cette première réunion virtuelle.

La première demie-heure a consisté à réglé des problèmes techniques de connexion à l’interface de discussion. Une fois ces problèmes non réglés, les participant·es ont discuté une quarantaine de minutes.

Témoignages

« J’ai jamais autant lu et écrit ! »
Constat partagé par les participant·es qu’ils n’ont jamais autant lu et essayé de trouver des éléments de compréhension que pendant cette crise et le confinement. Après un temps de sidération, besoin de comprendre, de profiter du temps du confinement pour cela. Comprendre la situation ; comment a-t-elle été gérée ?

C’est l’occasion de découvrir plein de médias indépendants sur le Net, tout petits parfois (1 seule personne, 2 ou 3 qui font vivre le site), qui donnent à leurs témoins le temps long pour s’exprimer sans être coupé à tout bout de champ. Sortir de l’information-spectacle dans laquelle l’émotion prime sur la raison. Bémol : c’est exigeant en terme de temps, de disponibilité et parfois aussi de complexité de discours. Ça demande parfois de s’accrocher.

Condensé (très condensé) des échanges et références

« En tant qu’infirmière, je vois exploser les consultations à distance. On le sentait venir. Elles s’imposent aujourd’hui. Ce n’est pas si mal, car cela nous permet de poursuivre notre travail malgré tout. Mais… »

Découverte de Jean-Dominique Michel dans un entretien donné au site suisse athle.ch, COVID 19, Anatomie d’un désastre, ou son analyse de comment nous en sommes arrivés là : quelques milliers de décès surmédiatisés contre des millions qui n’impliquent pas la même réaction sanitaire (cancer, diabète, cardiovasculaires…) dont les causes principales sont la pollution, la malbouffe et le stress. J-D Michel décortique le processus et le contexte global qui a mené les responsables politiques à prendre des décisions qui font fi de toute logique rationnelle en regard des faits chiffrés et analyses médicales, et dont les conséquences sont dramatiques pour chacun·e.
Nous partageons ci-dessous un schéma qui est une tentative de synthèse de l’analyse de JD Michel.

synthese analyse jean-dominique michel covid19 anatomie desastre

 

« Quand il y a une catastrophe naturelle ou culturelle – et il y en a régulièrement depuis l’homo sapiens – nous sommes à chaque fois obligés de changer de culture. » Boris Cyrulnik évoque l’abolition du servage après la grande épidémie de peste du moyen-âge ou l’instauration de la sécurité sociale après la seconde guerre mondiale. Les grandes crise peuvent être le terreau de grandes avancées… Même si on est pas dans le même contexte qu’au moyen-âge ou qu’en 1945.

Découverte du site  « Osons Comprendre ». Tous les samedi à 13h interview d’un·e économiste.

Sur le site de L’ardeur (association d’éducation populaire politique), un texte, Covid19, l’ami des dominants, co-écrit par les membres de l’équipe qui émet l’hypothèse de la pandémie comme test grandeur nature des nouveaux contrôles (école en ligne, santé en ligne, dérive autoritaire). Référence à La Stratégie du choc de la journaliste essayiste Naomi Klein, qui propose que les chocs sociaux, économiques et politiques — désastres naturels, guerres, attaques terroristes, coup d’État, crises économiques — sont délibérément utilisés pour permettre la mise en œuvre de réformes économiques néolibérales majeures qui seraient impossibles en temps normal.
> Question soulevée : comment trouver un équilibre entre vigilance nécessaire et théorie du complot ?

Alain Damasio évoque la progression fulgurante de l’État autoritaire et dans son texte, Coronavigation en air trouble : petite politique de la peur et cite longuement Michel Foucault : « D’où l’angoisse provoquée par [la pandémie]. Angoisse chez les gouvernants. Angoisse aussi chez les gens qui accordent leur adhésion à l’Etat, acceptent tout, les impôts, la hiérarchie, l’obéissance, parce que l’Etat protège et garantit contre l’insécurité. »
Échanges : Ceci dit la démocratie était déjà bien entamée avant la crise. Les propositions de Damasio sur le « vivons cachés », sur l’idée de devenir « furtifs » pourquoi pas, mais ça restera limité à quelques uns seulement et le monde ne changera pas. Et puis dans un contexte de surveillance généralisée, l’État les retrouvera.

« Il faut se bouger le cul pour défendre nos idées »! Comme le dit Naomi Klein dans un entretien pour le site américain « Democracy now! », rejoignant les propos de B. Cyrulnik, « la fin de l’histoire n’est pas écrite […] il est aussi possible qu’une crise soit le catalyseur d’un sursaut progressiste […] Le futur sera déterminé par ceux prêts à se battre le plus durement pour les idées qu’il y a dans l’air. » La stratégie du choc peut s’inverser si nous nous engageons entièrement.

PROCHAIN RDV – MERCREDI PROCHAIN A PARTIR DE 18H30
Ça se passe en visioconférence
–> suivez le lien : https://us04web.zoom.us/j/75421523214
· sur ordinateur : cliquez sur le lien, il suffit ensuite d’accepter l’utilisation vidéo/audio. Parfois il vous demande de télécharger une petite interface (zoom), suivez les instructions, c’est facile !
· sur Smartphone/tablette : il faut télécharger « zoom meeting »

[CAUSERIE] Horizon, rdv du mercredi soir

[Commission Causerie proposée par Didier, Roger et Suzanne!]

Causeries du monde à venir

Nous voici confiné·es depuis plus d’un mois. Isolé·es, empêché·es d’échanger et d’agir. Mais pas de penser : qu’est-ce que c’est que c’est que cette épidémie ? de quoi est-elle le signe ? jusqu’à quand va-t-elle perdurer ? quelle est l’ampleur des dégâts qu’elle laissera derrière elle ? A quoi voulons-nous que le monde d’après ressemble ?
En vous invitant à ces causeries, nous proposons d’échanger nos informations, de tenter d’éclairer la situation, nos situations, et de dégager quelques idées/propositions pour l’« après ».

Ça se passe en visioconférence
–> voici le lien : https://us04web.zoom.us/j/75421523214
– sur ordinateur : cliquez sur le lien, il suffit ensuite d’accepter l’utilisation vidéo/audio. Parfois il vous demande de télécharger une petite interface (zoom), suivez les instructions, c’est facile !
– sur Smartphone/tablette : il faut télécharger « zoom meeting »
Rendez-vous à partir du mercredi 29 avril 2020,
puis tous les mercredis, de 18h30 à 20h30.

retrouvez ici l’invitation et une bibliographie qui nourrira les débats!

[MATIÈRE à PENSER] Retour vers le No Futur

Il y a 1 an, Job était venu partager sa conférence gesticulée, Retour vers le No Futur, sur la scène du Cause Toujours. On vous propose une piqûre de rappel bienvenue dans ces moments où on a bien besoin de « retrouver de la puissance d’agir dans un monde malade ».

Pendant 1h30, Job nous emmène dans un voyage où l’on croise des philosophes, des zadistes, des scientifiques, des militantes écoféministes… Tout ce beau monde réuni, à travers le temps, pour nous aider à sortir du sentiment d’impuissance dans un système qui détruit tout, de notre environnement à notre santé mentale et nous permettre d’identifier des pistes d’actions concrètes.

«No Future» disait le mouvement punk. On y revient ! Mais on se demande comment dépasser ce constat et sortir du désespoir pour agir à travers l’autonomie collective. Ça va faire du bien !

Et pour celleux qui seraient titillé·es par cette forme qu’est la conférence gesticulée voici un lien qui fournit quelques indices