Le projet

L’association qui fait vivre le Cause Toujours c’est le Bal des Utopies.

Le Bal des Utopies est né d’un désir partagé de voir émerger des espaces de paroles et d’échanges. Un vivier d’actions concrètes qui participent à l’expérimentation d’une autre pratique de la société avec l’idée de favoriser l’émancipation de ceux et celles qui y prennent part. Il paraît qu’on appelle ça l’éducation populaire.

Un espace de parole[S]
Prendre la parole, donner son avis, susciter le débat, provoquer les échanges de points de vue, créer les possibilités de s’exprimer. Pour secouer nos facilités de penser. On n’est pas toujours d’accord (et c’est plus intéressant comme ça), imaginons l’espace pour en causer !

Un lieu  de partage[S]
De la diversité des savoirs, des connaissances, des cultures. De nos envies, de ce qui nous anime et de ce qui nous interroge. Ça passe autant par les mains que par les neurones. Mais aussi un lieu de partage de vies, de quotidien qui favorise la rencontre et le lien.

Un terrain d’expérimentation[S]
S’autoriser, proposer et y aller. Essayer et avoir le droit de se tromper, de tomber à côté. L’expérimentation comme support d’apprentissage, de construction et de déconstructions, de développement de l’esprit critique. Le Cause Toujours est un lieu d’exercice de la citoyenneté.

Le Bal des Utopies s’intègre dans le réseau de l’économie sociale et solidaire, s’appuyant sur les principes de propriété collective et de gestion économique participative et démocratique.
Cet engagement se traduit à travers une pratique de démocratie participative : permettre à chacun de devenir acteur d’un changement et d’une alternative sociale.